Accueil > Musée > Parcours > Vichy et l’occupant

Vichy et l’occupant

Le 10 juillet 1940, une majorité de parlementaires réunis à Vichy confie les pleins pouvoirs à Philippe Pétain, chef du gouvernement. Ce vote et les actes constitutionnels qui ont suivi entérinent la fin de la IIIe République et la mise en place d’un nouveau régime : l’Etat français.

Jusqu’en 1944, Vichy est le siège d’un gouvernement autoritaire, fondée sur le culte de la personnalité du maréchal Pétain et les valeurs réactionnaires inspirées par la Révolution nationale. Ce nouveau pouvoir a pour ambition de rénover la France, en se reposant sur une administration dévouée et une organisation sociale fortement hiérarchisée. Prônant la xénophobie et l’antisémitisme, il entreprend une collaboration de plus en plus poussée avec l’Allemagne nazie.

info portfolio

Affiche Révolution nationale Première affiche allemande apposée aux premières heures de l'Occupation (...) Plaque publicitaire en tôle émaillée pour station gazogène

Dans la même rubrique

Haut de page

Partenaires

Conseil départemental du Cher Direction des services départementaux de l'éducation nationale du Cher Le Musée de la résistance Nationale Ministère de la Culture et de la communication Région Centre Val de Loire