Accueil > Musée > Parcours > Les maquis

Les maquis

Les maquis sont des lieux isolés où des groupes de résistants trouvent refuge. Les forêts et les campagnes reculées du Cher abritent les premiers maquis dans la deuxième moitié de l’année 1943, mais le phénomène ne devient important et durable qu’en 1944.

Formés par une majorité d’hommes jeunes, dont des réfractaires au STO, les maquis bénéficient de l’encadrement des mouvements de Résistance et souvent de l’aide de la population.

En décembre 1943, l’Armée secrète, le Comité français de libération nationale et les FTPF signent un accord pour placer les maquis sous un commandement unifié et constituer les FFI (Forces françaises de l’Intérieur). Les Alliés ne souhaitent pas l’engagement de ces volontaires avant le Débarquement. Les FTPF, qui conservent une certaine autonomie, préparent l’insurrection en privilégiant une action de guérilla permanente menée par de petits groupes mobiles.

info portfolio

Fanion de l'Etat-major FFI Cher-Nord

Dans la même rubrique

Haut de page

Partenaires

Conseil départemental du Cher Direction des services départementaux de l'éducation nationale du Cher Le Musée de la résistance Nationale Ministère de la Culture et de la communication Région Centre Val de Loire